Sahaja Yoga

Sahaja Yoga est un nouveau mouvement religieux mondial, enseignant la pratique d'une technique de méditation basé sur l'éveil de la Kundalinî, il a été lancé au début des années 1970 par Shri Mataji Nirmala Devi, en 2001 il comptait entre 30 000 et 100 000 adeptes.



Catégories :

Yoga - Petit mouvement religieux - Groupement spirituel

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Sahaja Yoga est enseigné dans deux prisons en Italie.... avons remarqué des nouveaux avis affichés. Un cours de Sahaja Yoga était proposé.... (source : sahajayoga-en-prisons.blogspot)
  • Yoga Sahaja Nantes 44000 - Adresse complète, avis des internautes et bien plus... Sahaja yoga est une association gérée par des bénévoles pour pouvoir... (source : justacote)
  • 45 messages - 11 auteurs - Dernier message : 8 déc 2007 SAhaja Yoga est une secte. REgarde sur Google... tu elargir tes idees sur le sahaja yoga svp cela m interesse et je prefere avoir des avis... (source : forum.doctissimo)

Sahaja Yoga (qui veut dire yoga inné) est un nouveau mouvement religieux mondial, enseignant la pratique d'une technique de méditation basé sur l'éveil de la Kundalinî, il a été lancé au début des années 1970 par Shri Mataji Nirmala Devi, en 2001 il comptait entre 30 000 et 100 000 adeptes[1].

Pratiques

La pratique de Sahaja Yoga[2] repose sur l'éveil d'une énergie se situant dans le sacrum, ou os sacré : la Kundalinî. Cet éveil se fait à travers la méditation Sahaj, sous l'impulsion du désir et du libre choix du pratiquant. Quand l'éveil de la Kundalinî se produit, le pratiquant observe le rythme de ses pensées diminué pour entrer dans la conscience sans pensée, but de cette pratique, qui apporte en plus d'une paix profonde et une joie intense le moyen de s'introspecter clairement.

Cet état provient de l'union (Yoga) spontanée ("sahaj") entre le Soi individuel (Jivatma) et l'Être Cosmique (Paramatma). L'homme, avant la Réalisation du Soi, évolue entre trois états de conscience : l'état de veille, l'état de sommeil et enfin le sommeil profond sans rêves. Avec l'expérience de la Réalisation du Soi, le pratiquant accède à un quatrième état (Turya), la conscience sans pensées.

Par la pratique de cette méditation, le pratiquant discerne dans ses mains (et/ou dans différentes parties du corps), l'état de son dispositif nerveux sympathique et parasympathique reflet de son propre dispositif énergétique subtil. Il peut ainsi à travers l'énergie découlant de la connexion entre sa Kundalinî et l'énergie universelle omniprésente équilibrer les centres subtils (chakras) et autres canaux énergétiques.

Acceptation

En France, ce mouvement a été reconnu comme sectaire par le rapport parlementaire n°2468 sur les sectes de 1995[3], il est aussi cité dans le rapport interministériel de 2005[4] à propos du danger concernant les enfants.

En Belgique, le Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN) publie un avis concernant Sahaja Yoga le 7 mars 2005[5] qui dénonce plusieurs aspects dits sectaires de l'organisation. Ces reproches concernent surtout, une façon trompeuse de se présenter dans ses campagnes de recrutement, la pression du groupe, des mariages organisés, le placement des enfants, l'utilisation d'un discours pseudo-scientifique et le rejet des autres religions reconnues comme dégénérées. Suite à cet avis, la direction belge de Sahaja Yoga porte plainte, déboutée en 1re instance, elle obtient gain de cause le 12 juin 2006 en référé, devant la cour d'appel de Bruxelles[6]. Le jugement[7] considère que dans son avis, le CIAOSN n'avait pas «indiqué sur quelle base l'organisation pourrait être reconnue comme nuisible dans le sens de la loi» et qu'il manquait d'objectivité, considérant qu'il «aurait dû mentionner, lors de la formulation de l'avis, qu'il ne pouvait pas encore conclure pour l'instant que l'appelante doit être reconnue comme une organisation sectaire nuisible» et que afin d'«éviter des impressions erronées sur la signification de l'existence d'un avis et sur sa portée», le CIAOSN «doit mentionner que l'avis du 7 mars 2005 ne veut pas dire que l'A. S. B. L. Sahaja Yoga België doit être reconnue comme une organisation sectaire nuisible ou une partie de celle-ci». La procédure n'est cependant pas encore achevée. Le dossier est devant les juridictions de fond.

Notes et références
  1. (en) Shri who must be obeyed, The (London) Independent, Mary Braid, 13 juillet 2001.
  2. Sahaja Yoga
  3. Rapport fait au nom de la commission d'enquête sur les sectes Assemblée nationale française
  4. MIVILUDES Rapport 2005 Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires
  5. Avis du Centre d'information et d'avis sur les organisations sectaires nuisibles (CIAOSN) concernant Sahaja Yoga, aussi disponible sur le site prevensectes. com
  6. RTBF : Sahaja Yoga obtient gain de cause en justice
  7. (fr) Arrêt de la Cour d'appel de Bruxelles (traduction) , (nl) original

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Sahaja_Yoga.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 27/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu